La « Costa » attire les capitaux internationaux : 44% des propriétaires de résidences secondaires en Espagne sont étrangers

Costa_01.jpg
Les français se trouvent parmi les principaux acheteurs sur le littoral espagnol / Gtres
13 décembre 2018, Rédaction

Le client international a sans aucun doute été l'un des moteurs de la croissance résidentielle en Espagne ces dernières années. Selon un rapport préparé par différentes plateformes immobilières, 44% des propriétaires de résidences secondaires situées en Espagne sont étrangers et la côte (Blanca, del Sol ou Iles Baléares) est devenue leur endroit préféré pour investir.

Zoom sur la Costa Blanca : le nombre de logements vendus à des étrangers dans la province d'Alicante au deuxième trimestre 2018 s'élève à 6 352, selon le Collège des notaires de Valence, 15% de plus qu’à la même période l'an dernier.  Dans cette région, les britanniques sont en tête, suivis des suédois, des belges, des allemands, des français, des norvégiens, des russes et des néerlandais.

Les acheteurs étrangers en Espagne représentent déjà 15% des transactions, selon les données de la Fédération Internationale de l’Immobilier (FIABCI). Toutefois, ce chiffre augmente lorsqu'il s'agit de résidences secondaires ou de logements résidentiels, situés principalement sur la côte espagnole.

En ce qui concerne le public local, les madrilènes sont les principaux acheteurs sur la Costa Blanca. Aucune autre province espagnole ne vend autant de maisons à ce public qu'Alicante, il est donc important que les perspectives de cette demande restent élevées pour la bonne santé du secteur immobilier local, selon le Real Estate Trust Index (ICIS) produit par Solvia.

Danger du Brexit ?

Les britanniques étant les principaux clients de ce type de propriété, l'instabilité politique au Royaume-Uni pourrait avoir des répercussions sur l'achat et la vente de maisons sur la Costa Blanca. Selon les données de l'agence immobilière Yer Realty, le marché reste stable et le pire est passé.

Après avoir surmonté le coup dur des premiers mois qui ont suivi l'annonce du Brexit au dernier trimestre 2017, le marché a repris son cours tout au long de cette année 2018 et les ventes immobilières se sont complètement stabilisées. En effet, par rapport au premier trimestre de l'année dernière, les ventes ont augmenté de 10,9%.

« Les Britanniques ont été les étrangers les plus fidèles à la Costa Blanca pendant des années, et ce sont d’ailleurs les clients internationaux possédant le plus grand poids sur le marché immobilier de la région, en tant qu’auteurs de plus de 20% de toutes les ventes conclues à Alicante, » affirme Yer Realty.

Prêt pour trouver la maison de vos rêves ?

Prêt pour trouver la maison de vos rêves ?

Trouvez des maisons à vendre et des locations à long terme sur idealista