Conseils pratiques pour une maison plus saine et plus confortable

Conseils pour une maison plus saine et plus confortable / Pixabay
Conseils pour une maison plus saine et plus confortable / Pixabay
14 janvier 2020, Rédaction

La lumière naturelle, l'ordre, les couleurs douces dans la décoration, la ventilation, la température et l'acoustique sont quelques-uns des facteurs qui définissent le bien-être d'une maison. Pour le confort et le bien-être de votre maison, nous listons les conseils de l'entreprise allemande d'isolation Sto, spécialisée dans le développement d'éléments et de solutions de construction.

Ayez beaucoup de lumière naturelle

La lumière naturelle est l'une des conditions les plus appréciées par les utilisateurs lorsqu'il s'agit d'évaluer le confort et le bien-être dans une maison. Comment pouvez-vous augmenter la quantité de lumière dans votre maison ? Voici quelques idées :

  • Couleurs claires sur les murs, plafonds, meubles et accessoires textiles.
  • Installation de fenêtres hautes et grandes avec une orientation appropriée (au sud pour un ensoleillement maximum), ainsi que des fenêtres de toit ou de lucarne.
  • Rideaux ou stores pas trop épais.
  • Choisissez des tables et des portes en verre, les portes coulissantes sont particulièrement efficaces.
  • Placez des miroirs dans les zones stratégiques.

Rangement et fonctionnalité, les clés de la décoration

Avoir des espaces bien rangés, propres, bien décorés et avec des éléments confortables est essentiel pour une maison confortable. C'est pourquoi il est important de prendre soin de l'apparence et de l'agencement de la maison. Selon Sto, les tons clairs donnent une sensation d'espace, de fraîcheur et de tranquillité, tandis que les tons sombres assurent la sécurité ; les couleurs plus fortes génèrent de la positivité et de la fraîcheur, les tons plus chauds suggèrent une sensation d'intimité et de confort, et les tons plus froids sont plus frais et idéaux pour les espaces de détente. Ceci est particulièrement important dans les pièces qui pourraient être considérablement plus petites, comme les salles de bains. Découvrez comment tirer le meilleur parti d'une petite salle de bains.

Prendre soin de la qualité de l'air intérieur

Il existe de nombreuses substances qui affectent la qualité de l'air dans une maison : pollen, fumée, poussière, acariens et odeurs pour n'en nommer que quelques-unes. Et si l'on considère que nous passons environ 20 heures par jour à l'intérieur, il est important que la qualité de l'air intérieur soit aussi bonne que possible pour notre santé, surtout en 2020 avec la pollution de plus en plus inquiétante dans nos villes.

Comment pouvons-nous y parvenir ? La clé, selon Sto, est d'utiliser des systèmes de filtration et de purification de l'air pour éliminer les particules et les contaminants potentiels, de s'appuyer sur des systèmes de ventilation mécanique contrôlée qui aident à renouveler l'air intérieur ou d'utiliser des plantes. De plus, il existe aujourd'hui des solutions telles que les peintures intelligentes, capables de fournir une protection fiable contre l'humidité ou les substances nocives et d'empêcher la formation de fissures et de salissures.

Contrôle de la température

Selon le Règlement sur les installations thermiques dans les bâtiments, le « confort thermique » établit que la température doit être comprise entre 23 et 25 degrés, que l'humidité doit être comprise entre 40% et 60%, et qu'il ne doit y avoir ni courants d'air ni rafales d'air. Pour y parvenir, Sto nous rappelle que « les solutions les plus efficaces pour réguler ces caractéristiques sont l'utilisation de systèmes de climatisation efficaces, l'isolation thermique, le plâtre ou les panneaux de plâtre laminé, un bon choix de menuiserie ou l'utilisation d'un système de contrôle de la température et de l'humidité ».

Contrôle du bruit

Ces derniers temps, le confort acoustique est devenu un élément clé lors de la rénovation ou de la construction d'espaces intérieurs, car un mauvais conditionnement acoustique peut affecter la santé et le bien-être d'une personne, entraînant des troubles du sommeil, des troubles du repos ou des maux de tête.

Quelles sont les solutions ? Outre le besoin éventuel d'installer des solutions de conditionnement acoustique dans la maison (en accordant une attention particulière aux plafonds), il est également recommandé d'utiliser des éléments décoratifs pour étouffer les sons, tels que des tapis, des rideaux et des meubles rembourrés, ainsi que de placer les chambres dans les zones les plus calmes de la maison. Une autre option consiste à acheter des appareils qui atténuent le bruit.

Prêt pour trouver la maison de vos rêves ?

Prêt pour trouver la maison de vos rêves ?

Trouvez des maisons à vendre et des locations à long terme sur idealista