La moitié de l'UE possède déjà plus de logements que l'Espagne : c'est ainsi dans chaque pays.

L'achat de propriété est en baisse en Espagne, mais les loyers sont en hausse
L'achat de propriété est en baisse en Espagne, mais les loyers sont en hausse
3 avril 2018, Rédaction

L'Espagne a rompu avec la tendance des dernières décennies : année après année, elle tombe dans le classement des logements appartenant à l'UE. En d'autres termes, elle grimpe dans les rangs des pays qui ont le pourcentage le plus élevé de logements à louer.  Sur l'ensemble du parc de logements, 77,8 % sont détenus en propriété, contre 96 % en Roumanie ou 82,7 % en Norvège. Ainsi, elle se classe 15e dans le classement des propriétaires.

À la fin de 2016, le nombre de logements possédés en Espagne s'élevait à 77,8 %, soit quatre dixièmes de moins que le pourcentage enregistré en 2015, lorsqu'il s'établissait à 78,2 %. Par rapport à 2008, année de l'éclatement de la bulle immobilière, le nombre de logements possédés a diminué de 2,4 points de pourcentage, selon les données d'Eurostat.

En contrepartie se trouve le loyer. Le taux de logements locatifs en Espagne est de 22,2 %, contre 21,8 % en 2015 ou 21,2 % en 2014.

En général, dans les principales puissances européennes, le pourcentage de logements en propriété a diminué depuis 2005, l'année où Eurostat dispose de plus de données dans ses statistiques. Par exemple, en Allemagne, à la fin de 2016, 51,7 % des maisons étaient en propriété, contre 53,3 % en 2005. Au Royaume-Uni, le pourcentage a varié de 70 % en 2005 à 63,4 % en 2016. Cela montre que la location est une alternative puissante à l'immobilier.

Prêt pour trouver la maison de vos rêves ?

Prêt pour trouver la maison de vos rêves ?

Trouvez des maisons à vendre et des locations à long terme sur idealista